Catégories
Patrimoine et Culture

Amit Shah, ministre indien de l'Intérieur, hospitalisé pour COVID-19 | Nouvelles de l'Inde

Le ministre indien de l'Intérieur, Amit Shah, proche collaborateur du Premier ministre Narendra Modi, a été admis à l'hôpital après avoir été testé positif au coronavirus.

"Je demande à vous tous qui avez pris contact avec moi ces derniers jours de vous isoler et de vous faire tester", a écrit dimanche le jeune homme de 55 ans sur Twitter.

Shah a déclaré qu'il s'était fait tester après avoir présenté les premiers symptômes du COVID-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus.

"Ma santé va bien mais je suis hospitalisé sur les conseils de médecins", a-t-il ajouté.

Shah dirige un ministère qui a été à la pointe de la gestion de l'épidémie de coronavirus dans le pays.

L'Inde a le troisième plus grand nombre de cas de coronavirus au monde derrière les États-Unis et le Brésil, avec près de 1,75 million d'infections confirmées, selon l'Université Johns Hopkins. Le nombre de décès liés s'élève à plus de 37 000, et il y a également eu près de 1,15 million de recouvrements.

Shah a été nommé président du BJP peu de temps après la victoire électorale de Modi en 2014, poste qu'il occupait encore plus tôt cette année. Modi l'a nommé au puissant ministère de l'Intérieur après avoir été réélu l'année dernière.

Le mandat de Shah en tant que ministre de l'Intérieur a été marqué par la controverse après la révocation de l'article 370 de la constitution indienne qui garantissait au Cachemire sous administration indienne un niveau d'autonomie, ainsi que l'introduction de la Registre national des citoyens, ou NRC – un exercice pour identifier les personnes sans papiers à travers l'Inde.

Shah est le le plus ancien politicien indien à avoir été testé positif au coronavirus, ainsi que le dernière personnalité publique de haut niveau du pays à avoir reçu un diagnostic de COVID-19 depuis que l'acteur Amitabh Bachchan et des membres de sa famille ont révélé qu'ils avaient été testés positifs le mois dernier.

Bachchan, hospitalisé le 11 juillet, a été libéré après que son dernier test de coronavirus soit revenu négatif.

Son fils acteur, Abhishek Bachchan, qui est toujours à l'hôpital super spécialisé de Nanavati avec le virus, a déclaré que son père se reposerait à la maison.

Superstar de Bollywood et L'épouse d'Abhishek Bachchan, Aishwarya Rai Bachchan, et leur fille de huit ans, qui a également contracté le virus, ont quitté l'hôpital la semaine dernière après s'être rétablies.

LA SOURCE:
Al Jazeera et agences de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *